Belles Montres Online : montres de luxe et de collection
Le site des montres et de la haute horlogerie

Site édité par Le Point

  • Suivez-nous Facebook Twitter Pinterest Flux RSS

Georges-Frédéric Roskopf

1813 - 1889, Allemagne

Georges-Frédéric Roskopf, grand horloger de son temps, est l'inventeur de la célèbre montre qui porte son nom et dont plus de 16 millions d'exemplaires ont été vendus.

Georges-Frédéric Roskopf

De l'Allemagne à Neuchâtel

Né en 1813, Georges-Frédéric Roskopf était un horloger d'origine allemande. Il passa son enfance et son adolescence en Forêt-Noire puis s'installa à La Chaux-de-Fonds, dans le canton de Neuchâtel, dans le but d'apprendre le français et de faire son apprentissage d'horloger. Il entra alors chez Mairet & Sandoz, des marchands de fournitures d'horlogerie, avant de devenir lui-même un fabricant horloger. À l'âge de 22 ans, il épousa une femme fortunée grâce à laquelle il allait pouvoir financer sa propre affaire. Il se lança ainsi dans la construction de montres de luxe, souvent en or. Mais bien que de qualité, celles-ci se vendirent mal, l'entreprise ne fit pas de profits et Roskopf déposa le bilan.

La montre Roskopf, dédiée aux ouvriers


En 1851, Georges-Frédéric Roskopf prend la tête de la direction de la succursale de l'entreprise B. J. Guttman Frères of Wurzburg à La Chaux-de-Fonds. Poste qu'il occupe seulement pendant quatre ans, puisqu'il fonde en 1855 une nouvelle entreprise avec son fils Fritz-Édouard et l'horloger Henri Gindraux. Elle est baptisée Roskopf, Gindraux & Co. Idéaliste, Roskopf a décidé de faire des montres pour homme de bonne qualité mais peu chères, accessibles à la classe ouvrière notamment. Simples et solides, ces montres sont peu onéreuses, car faciles à fabriquer. Bien qu'à Neuchâtel, fief de l'horlogerie de luxe, ces montres soient mal accueillies, Georges-Frédéric Roskopf reçoit grâce à elles le prix de l'Exposition universelle de 1867. En 1872, à la mort de sa femme, l'horloger quitte définitivement La Chaux-de-Fonds et s'installe à Berne, où il s'éteint en 1889.

Ses contemporains

Victor Kullberg

1824 - 1890

De la Suède à l'Angleterre La carrière de Victor Kullberg démarre à 16 ans, lorsqu'il devient...» lire la suite

Ulysse Nardin

1823 - 1876

1846 : la marque est fondée Né au Locle le 22 janvier 1823, Ulysse Nardin fonde, en 1846, la...» lire la suite

Charles-Édouard Guillaume

1861 - 1936

De l'horlogerie à la science Né le 15 février 1861 à Fleurier, près de Neuchâtel, en Suisse,...» lire la suite

Jean-Eugène Robert-Houdin

1805 - 1871

Quand le père guide son fils vers un métier Né à Blois le 7 décembre 1805, Jean-Eugène...» lire la suite

Montres : Les dernières news

» tous les articles
» tous les articles "Nouveautés"
» tous les articles "Enchères"
Inscrivez-vous à la newsletter
Chaque semaine, recevez le meilleur de l'actualité horlogère.
Suivez-nous
Facebook Twitter Pinterest Flux RSS Applications mobile
Le saviez-vous ?
La Speedmaster d'Omega Le chronographe Speedmaster de la marque Omega est la première montre à avoir "mis le pied" sur la Lune. Neil Armstrong avait dû laisser son garde-temps à...lire la suite
» tous "le saviez-vous"
La définition du jour
Le système des heures sautantes a été inventé par l'horloger français Blondeau au cours des années 1930. Une montre à heures sautantes n'affiche pas les heures par le biais d'une aiguille. Elle...lire la suite
» toutes les définitions